DNB Probabilités    
 
  Statistiques    
 
  Moteur de recherche   
 
  Units   
 
  Optimisation  
 
  home  
 
  ask us  
 

 

Mathématiques
2









Rechercher un mot

© The scientific sentence. 2010


probabilités brevet

Mathématiques 45: Probabilités
Échantillonnage



1. Définitions

Lorsque la population à étudier est de grande taille, on ne peut pas étudier chaque individu isolé, on prélève alors un échantillon de cette population.

Un échantillon de taille n est un ensemble de n individus pris « au hasard » dans une population.

Un échantillon issu d’une population est donc l’ensemble de quelques éléments de cette population.

Lorsqu'il s'agit d'une expérience aléatoire, comme lancer un dé, un échantillon de taille n est l'ensemble des n répétitions indépendantes de la même expérience de lancer.

Pour avoir des résultats fiables, la taille de l'échantillon doit être relativement grande.

On peut effectuer un échantillonnage de deux manières:

• sans remise : On ne remet pas l'individu tiré dans l'échantillon.

• avec remise : On remet l'individu tiré dans l'échantillon. Toutefois, il est possible de prélever plusieurs fois le même individu. Cet échantillonnage est satisfaisant pour une population de grande taille.



2. Intervalle de confiance

Si l'on répète l'échantillonnage de même taille plusieurs fois sur une même population, on obtiendra , pour un caratère à étudier donné, des fréquences légèrement différentes. Ce phénomène s’appelle fluctuation d’échantillonnage.



Défintion:


Soit p la proportion d'un caractère dans une population donnée. On prélève un échantillon de taille n de cette population et on note f la fréquence du caractère cet l’échantillon.

Si 0.2 ≤ p ≤ 0.8 et si n ≥ 25,
alors, dans au moins 95% des cas, f appartient à l’intervalle :

I est appelé l'intervalle de fluctuation au seuil 95%.



3. Précisions


Bien entendu, on applique la difinition ci-dessus si on connaît la proportion p du caractère dans la population. On note bien que p est théorique ou admis.

• p = proportion du caractère dans l’ensemble de la population

• n = taille de l’échantillon. On note bien que f est expérimentale ou observée .

• f = fréquence du caractère dans l’échantillon


En Statistiques, les intervalles de fluctuation au seuil de 95%, décrits par la formule ci-dessus, sont considérés comme raisonnables, puisquIls limitent un résultat validé dans 95% des cas.



4. Exemple 1


Dans un verger d'orangers, 70% d'oranges sont mûres. Pour un échantillon de taille 81, n = 81 ≥ 25.

Par ailleurs p = 0.7 ∈ [0.2; 0.8] . Donc l’intervalle de fluctuation au seuil de 95% sera



5. Exemple 2


On considère l'expérience qui consiste à lancer 100 fois un dé et à noter le numéro de la face supérieure qui affiche un 3.

Il s'agit bien d'un dé à 6 faces parfaitement équilibré. Le dé est dit non pipé ou non truqué.

La valeur théorique et admise de la probabilité d'obtenir un 3 est 1/6.

Réaliser l'expérience 100 fois constitue donc un échantillon. La taille de cet échantillon est égale à n = 100.

p = 1/6 = 0.17 ne vérifie pas la double inégalité: 0.2 ≤ p ≤ 0.8 .

Donc

la définition de l'intervalle de fluctuation au seuil 95% ne peut être appliquée.



6. Loi des grands nombres


Loi des grands nombres :

Si on répète une expérience aléatoire un très grand nombre de fois, les fréquences de réalisation de n'importe quel événement se rapprochent et tendent à se stabiliser autour de la probabilité théorique de l'événement.










chimie labs
|
scientific sentence
|
java
|
php
|
green cat
|
contact
|


© Scientificsentence 2007. All rights reserved.